Métropole du Grand Paris

CHARGE DE MISSION ZFE – CONTROLE (H/F)

Postuler

Entreprise

Rejoindre la Métropole du Grand Paris, c’est intégrer une administration de mission innovante, dynamique et agile pour participer à la mise en oeuvre de projets métropolitains majeurs au sein d’une collectivité en croissance à laquelle vous apportez votre contribution.

Créée le 1er janvier 2016, la Métropole du Grand Paris est une intercommunalité de 7,2 millions d’habitants qui regroupe 131 communes et 11 établissements publics territoriaux. Elle porte un projet métropolitain ambitieux, unique et nécessaire et déploie des actions d’envergure telles que la construction du Centre Aquatique Olympique dans le cadre des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Son intervention, articulée autour de six schémas directeurs, est définie dans le cadre de l’exercice de ses cinq compétences : développement et aménagement économique, social et culturel ; protection et mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie ; aménagement de l’espace métropolitain ; politique locale de l’habitat ; gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations.

Missions

Dans le cadre de son développement la Direction de l’environnement, de l’eau et du climat recherche un(e) Charge de mission ZFE - Contrôle dont les missions seront les suivantes :

-          Coordination globale du contrôle sanction automatisé (CSA), de sa conception à sa mise en œuvre : préfiguration du dispositif (pilotage), définition de l'équipe à constituer (gestion administrative et police) et des missions potentiellement externalisables, travail en transversalité avec l'équipe ZFE et les autres directions concernées, suivi des AMO pour les missions qui seront déléguées à des prestataires, dans le respect du RGPD ;

 

-          Préfiguration et pilotage d'un guichet de demande de dérogations locales de la ZFE (copilotage DSI pour la création de la plateforme numérique) : élaboration des procédures et supports, coordination de l'instruction des demandes, organisation du processus de réponse aux usagers (traitement des demandes de dérogations, d'informations, des réclamations) ;

 

-          Définition et mise en œuvre du programme de déploiement des équipements de contrôle ainsi que des panneaux de signalisation ZFE (aux entrées/sorties de la Zone) : Réflexion sur les implantations des équipements CSA et des panneaux ZFE en lien avec un AMO à missionner et à piloter, suivi des paramétrages des équipements de contrôle, dialogue avec les gestionnaires d'espaces publics (communes, EPT, Départements, Etat) , instruction et suivi des subventions à l'acquisition des panneaux ZFE en lien avec le pôle administratif de la direction ;

 

-          Préfiguration et pilotage de la mise en œuvre du pouvoir de police (procédures, instances, lien avec l'ANTAÏ, dimensionnement des besoins et d'un service dédié).

ENJEUX DU POSTE

-       La mise en place, en lien avec l'Etat, d'un dispositif de contrôle sanction automatisé (CSA) à compter de 2023, doit permettre la mise en œuvre effective de la ZFE métropolitaine et nécessite le pilotage de la planification et du déploiement des composantes de ce contrôle-sanction.

-       La préfiguration et la création d'un service opérationnel permettant d'assurer le fonctionnement (guichet de dérogations, équipement de contrôle et verbalisation), ainsi que la coordination avec les partenaires (Etat, gestionnaires de voirie...) est fondamentale pour assurer la réussite des enjeux de la ZFE métropolitaine.

Profil

5. SAVOIRS ATTENDUS

·       Savoir

-          Connaissance du fonctionnement des collectivités locales, des enjeux et des évolutions de l’intercommunalité, en particulier en Île-de-France

-          Parfaite maîtrise du fonctionnement, cadre réglementaire et processus des collectivités

-          Très bonnes connaissances juridiques : réglementations liées aux ZFE et aux dérogations, chaine pénale des infractions, application du pouvoir de police ...

-          Bonnes connaissances sur le fonctionnement des collectivités territoriales, sur la gestion de l'espace public, du service au public

-          Maîtrise des logiciels de bureautique indispensable (Word, Power Point, Excel)

 

·       Savoir faire

-          Piloter les dossiers, dispositifs et processus confiés, être force de proposition et rendre compte

-          Bon relationnel avec les collectivités (gestionnaires de voiries : communes, EPT, Départements, Etat)

-          Contribuer aux objectifs de la Direction et à son bon fonctionnement

-          Capacité à apporter une expertise et accompagner la prise de décisions

-          Posséder une expertise du secteur d’intervention (réglementation, marchés publics, subventions…)

-          Rédiger, préparer les notes, les documents à produire, comptes-rendus, tableaux d’activité

-          Pilotage de prestataires

-          Engagement, rigueur et réactivité, sens de l’anticipation et de la priorisation.

-          Sens de l’innovation et de la proactivité.

-          Coopérer avec les autres chargés de mission

 

·       Savoir être

-          Engagement

-          Négociation et concertation

-          Disponibilité

-          Rigueur

-          Esprit d’initiative - proactivité

-          Autonomie et esprit d’équipe

-          Aisance relationnelle

-          Écoute active, intelligence des situations et influence : capacité à travailler en partenariat.

CONDITIONS D’ACCÈS AU POSTE 

-         Niveau d’étude souhaité : bac+ 5

-         Formation requise : Master ou diplôme supérieur

-         Années d’expérience (minimale) dans le poste visé ou équivalent : 5 ans

-         Expérience en collectivité territoriale ou établissement public appréciée

-         Expérience confirmée en conduite de projet

 

MODALITES DE RECRUTEMENT

-            Cadre de catégorie A., filière administrative, cadre d’emploi des attachés territoriaux

-            Recrutement statutaire, à défaut contractuel (contrats de trois ans)

-            Sujétions liées au poste : réunions, déplacements sur le territoire métropolitain

-            Régime de congés : 25 jours de congés payés annuels et 2 jours de RTT/mois.